Les Expressions Libres

Faites-lui sa fête !

Faites-lui sa fête !

Faites-lui sa fête !

Je parle de votre mère, votre mammas, mamà, mamma, walidati, oumma, mamoushka, mummy chérie.

Oui parce qu’aujourd’hui c’est sa fête : La fête des mères.

« c’est tous les jours sa fête » me direz-vous et vous auriez raison sans croire si bien dire.

Être mère c’est bosser à temps plein. C’est dormir un œil ouvert, c’est être de garde comme un chien ; de permanence en toute circonstance. Paraît qu’elles ont un 6eme sens (j’y croyais pas jusqu’à ce que ma mère m’appelle tout pile au bon moment la dernière fois).
Être mère c’est être ponctuelle. C’est tomber à pic (j’ai pas dit harpic alors tu me feras le plaisir de ranger ta chambre. merci) et c’est avoir un pic à glace entre les dents pour protéger sa marmaille des chamailles.

Être mère c’est faire des petites nuits, c’est courir au moindre bruit, toute sa vie. C’est crever de fatigue. Aussi.

Être mère c’est souvent s’oublier, sacrifier sa jeunesse, sa beauté. C’est manquer de temps pour tout faire alors même que ça fait ce ça peut, une mère, et que ça fait de son mieux.

En faisant tout à la fois.

En tout cas, la mienne est comme ça.

read more
L’art de recevoir

L’art de recevoir

L’art de recevoir mais l’art de recevoir quoi ? Qui ? Elle parle de quoi cette expression finalement bon sang de bon soir ?

L’art de recevoir :
Les gens,
L’amitié,
L’amour,
Les claques dans la gueule (ça va ensemble non ?),
Les compliments,
Les migrants …

read more
Détendons-nous le Freud

Détendons-nous le Freud

On est d’accord, il est des discussions pénibles. Celles sur le covid, le masque et les vaccins. Celles sur la météo et celles sur les comportements humains. Non celles-là en vrai je les adore. C’est mon métier et ma passion, ma bataille … pour pas qu’elle s’en aille (je parle de ta femme. LOL).
Mais alors, ce que cela peut m’agacer d’entendre à tout va de la psychologie de comptoir qui tend à confondre les comportements et attitudes d’abruti/es en pathologie.

Alors, ok. Je veux bien qu’on ne puisse plus entrer dans une librairie sans se prendre un livre de Bourbeau en proue de rayon ni même prendre un thé sans avaler un mantra tibétain de bon ton ; je veux bien aussi qu’on soit tous devenus un peu psy (chologue ou chopathe c’est selon) depuis un an mais allons allons faudrait voir à ne pas confondre connerie et pathologie ou astrologie.

Toutes les femmes ne sont pas hystériques et tous les hommes ne sont pas pervers narcissiques (en revanche ils semblent avoir tous un problème de bipolarité naissante, ça vaaaa je déconne !). Et ce n’est pas parce qu’il ou elle est balance ou gémeau que c’est NORMAL qu’il ou elle confonde séduction avec collection !

Si je suis une vraie romantique, je suis aussi – toujours d’après Lise Bourbeau – une rigide (j’ai pas dit frigide ! C’est pas DU TOUT le même concept) c’est à dire une blessée de l’injustice qui ne supporte pas de laisser des conneries dites sans y mettre un peu de vérité scientifique (cf. p. 167 à 197 de Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même).

Donc, l’intello reprend le fil du récit avec quelques définitions ici, histoire de remettre l’église au milieu du village des bavardages

read more
Authentique is the new chic

Authentique is the new chic

Cette expression libre, plus authentique et personnelle qu’à l’ordinaire, est une déclaration d’amour. Au Pays Basque, à mes poulettes basquaises et mes poulets basques. A tous les gens vrais, entiers. A ceux qui m’ont adoptée. A mon boulanger, mon fromager, mon épicier. A mon caviste. A ceux qui rient fort, sourient de TOUTES leurs dents. A ceux qui ne mesurent pas leur enthousiasme. A ceux qui resteront sur le chemin, même si cela doit être de plus loin.

A ceux qui font que j’aime les gens.

Mel.

read more
Le colocataire. par Lucie Chevalier

Le colocataire. par Lucie Chevalier

Compte tenu des années et de la simplicité avec laquelle j’aime évoquer aujourd’hui, l’existence de mon colocataire, il peut paraître difficile de croire que je n’ai pas toujours bien apprécié notre … « partenariat ».

Mais on a un pacte lui et moi : « je ne me préoccupe pas de toi et toi, tu me laisses tranquille ». Pour l’instant, les deux parties respectent le deal …

read more
C’est quoi l’amour ?

C’est quoi l’amour ?

« Et si on (se) parlait d’amour » Mardi 8h , le chien tête en bas, chien tête en haut et posture du guerrier 3 en pigeon réalisés, je réalise aussi (un peu aidée par ma boite mail qui pourrait revendiquer un hashtag me too) que la Saint-Valentin n’est pas très loin....

read more
Se réinventer

Se réinventer

"Il faut Se réinventer." L'allocution est partout. Une rengaine devenue presque aussi rocailleuse que le "je vous ai compris" du Général à Alger. Presque aussi glaçante aussi. Parce que, pendant qu'à Alger, on nous comprenait (nous disons nous parce qu'il s'agit de...

read more
Chère 2020

Chère 2020

Chère 2020,   Je vais m’abstenir de parler de Georges, Samuel, Beyrouth et éviter de, encore une fois, écrire Corona... Même si mon cœur bat rien qu’à évoquer tout ça. 2020, Tu m’as mis du plomb dans l’aile mais t’as quand même été belle parce que, paradoxalement,...

read more
La fête n’est pas finie !

La fête n’est pas finie !

"Le beau temps reviendra ... c'est une frustration de ne plus pouvoir exercer notre passion ... mais avec un peu d'imagination et de créativité on survit et Vive la vie !"Ensemble c'est tout. Cette semaine, au travers du portrait de Pauline Okasmaa et de Matthieu...

read more
Post Partum : Nom Féminin variable.

Post Partum : Nom Féminin variable.

POST PARTUM : Nom Féminin Variable.Post Partum … un mot étrange… Recherche Google… "Nom masculin invariable"… Premier relent sarcastique… "Période qui succède à l'accouchement et durant laquelle l'organisme maternel, modifié par la grossesse et l'accouchement, subit...

read more
La Terre.

La Terre.

Je suis une grande admiratrice de Pierre Rabhi et sa déclaration : «Quand on mange il faudrait se souhaiter bonne chance plutôt que bon appétit» me fait froid dans le dos. La terre est en effet essentielle à la vie, c’est même la vie. La Terre accueillait les premiers...

read more
Amour & Pastèque – La chambre des amis

Amour & Pastèque – La chambre des amis

 » Dans le contexte actuel, je serais bien sûr tentée de parler de liberté, d’humanité, de la vie, de la mort, de l’injustice, du droit des femmes, du devoir, de la responsabilité individuelle, collective…..mais en fait ce n’est pas le format, il nous faudrait du temps, du temps et quelques pages.
J’en suis venue avec une belle évidence à l’envie de parler de ma mère, de mes amis, des personnes qui comptent pour moi et qui sont bien là, près de moi
Tous ont en commun une ouverture d’esprit, des fragilités et de la force, j’aime leurs différences et nos désaccords. »

read more
Hommage à Samuel Paty

Hommage à Samuel Paty

« En plus avec la maturité, un prof ou une prof d’Histoire-Géo, en général c’est pacifiste parce que ça a étudié trop de guerres ... » . . . Depuis hier chez Forme Libre on a les mots coincés dans la gorge. Pile à l’endroit où un fou, un perdu, un manipulé, un ......

read more
La liberté: Mascarade ou Matière à apprivoiser ?

La liberté: Mascarade ou Matière à apprivoiser ?

" Think (think) think (think) think (think) think (think) think (think) think (think) You better think (think) think about what you're trying to do to me Yeah, think (think, think), let your mind go, let yourself be free " Pour lire l'expression libre de Jean-Louis...

read more
« Je ne comprends pas le racisme »

« Je ne comprends pas le racisme »

Ondine n’a pas hésité longtemps pour choisir le thème de son expression libre. Et, vous en conviendrez, son choix n’est pas une surprise.

Ondine souhaite que nous débattions autour du racisme et pose cette simple affirmation:

« JE NE COMPRENDS PAS LE RACISME »
Les mots lui manquent car finalement lorsqu’on ne comprend pas, on ne comprend pas. Ca la dépasse autant que ça l’agace. 

Alors elle cite les autres, me parle de Martin Luther King montant le ton:

« Tu te rends compte qu’on en est ENCORE là, à débattre de la couleur de la peau…non vraiment, je ne comprends pas…et ça me révolte, ça me rend très triste. En colère aussi. »

read more