LES

ARTICLES:

CE QU’ELLES & ILS FONT

LES

PORTRAITS:

FORMAT JAPONAIS

LES

EXPRESSIONS

LIBRES

Forme Libre, Le Mag’ …

Portrait de Jean-Louis Lascoux

par Mel

Au fil de ces deux années, un lien s’est créé entre Forme Libre et vous, les formidables, les Alliés, les Ami-es qui avaient petit à petit composé la communauté de Forme Libre… Ce premier numéro il vous est totalement dédicacé avec tout l’Amour que j’ai appris à exprimer.

Je vous imagine lire ici & là et JE SUIS JOIE.

Un Merci tout particulier à ma petite fée Margaux @m.p_illustrations qui a mis en beauté cet objet. Sa poésie n’a aucune limite, tout comme son talent. Qu’il est doux de travailler au côté de quelqu’un qui partage votre sensibilité, qui voit le monde dans la même tonalité que vous, et qui croit en vos projets y compris les plus fous. Cette collaboration est un doux rêve grâce à toi, ma Margaux, merci de lire dans ma tête et mes rêves.

Merci à ceux qui font l’Histoire et les pages de ce magazine avec leurs mots ou leurs images : Ondine, Nina, Laura, Guy, Sylvie, Suliane, Bloom, l’équipe de l’Artnoa, Jenny, Thomas, Natacha et à Géraldine pour cette photo en première de couverture qui veut tant dire pour nous.

Là, présentement, j’ai trop d’émotions en moi … je suis en post partum et sans voix … les mercis me manquent mais j’ai hâte de voir mon bébé dans vos bras !

Mel .

Pour commander le Mag, il suffit de faire un virement sur le compte de l’Association Forme Libre.

Vous pouvez nous écrire à l’adresse : mel@forme-libre.com

Prix du Magazine : 29€

Frais de port en France Métropolitaine : 7,50€

M E R C I 

FORME(S) Actuelles

Antoine Vignac ou l’Amillésime : un grand cru toujours à l’équilibre

Arnoa signifie « vin » en basque. On pourrait juste raconter que si Antoine a ajouté un t c’est parce qu’il avait déjà imaginé exposer les copains dans son bar à vin, mettre en valeur les gens, les choses et les causes qui lui tiennent à cœur ; parce que, dans un bar, le principe c’est le partage et qu’on parle et qu’on cause. Mais en racontant ça, simplement, on ne dirait pas tout, on manquerait l’essentiel, parce qu’à l’Artnoa on partage, on échange mais avec engagement, passionnément.
Antoine Vignac est un jack Kerouac avec la sensibilité de Cognetti, la malice de d’Ormesson et le cœur de mère Thérésa. Oui tout ça à la fois. Il est de ces gens qui font l’unanimité, que tout le monde aime car personne ne déteste l’Authenticité et la simplicité.

Au cours de son portrait, il nous a beaucoup parlé de Henry Jailler, cet homme du terroir qui disait notamment : « La grandeur c’est l’équilibre et l’équilibre c’est la base, c’est ça qui fait qu’un vin est grand ».

On peut donc dire qu’Antoine est un grand cru. Toujours juste, toujours ponctuel, droit mais avec cette pointe de folie qui rend la vie plus joli, Antoine nous donnerait presque envie d’inventer un mot : l’Amillésime.

Mais, tout comme l’océan qu’il aime tant, Antoine est un paradoxal, un mesuré. Il aime le noir et le blanc, le rouge surtout, le vert et le bleu. Il aime la solitude et le sauvage mais aussi la convivialité et le partage. Il est à l’équilibre de ceux qui ont compris que les paradoxes sont des éternuements de l’esprit, que les certitudes ne servent à rien dans la vie car finalement « La vie, c’est la route » et que si tout change et que rien ne dure, il faut simplement s’adapter, faire avec et surfer !

Il est de ceux qui ont les yeux grands ouverts, le cœur qui bat très fort et qui accueillent en tendant la main avec générosité, curiosité et (vraie) présence… Rencontrer Antoine c’est rencontrer la sobriété de l’ivresse et tout ce que l’on peut vous dire de ces moments partagés c’est que, dans le Petit Larousse illustré, à l’expression « l’Art de recevoir », on y retrouve son portrait.

CAMILLE ENRICO ou le mélange tandoorie

Si Camille était un pouvoir magique ce serait la téléportation ... mais il faut dire que pousser la porte de la boutique du marché Saint Honoré c'est voyager ! Toutes ces couleurs de fils et de...

Majo & Mathieu, les épiciers du printemps

Majo & Mathieu forment à eux deux Bloom. Ils sont épiciers et un peu magiciens aussi car, peu importe que vous ayez renversé votre café, croisé votre crush en pyjama le matin ou que votre to do list vous colle des insomnies, passer 5 minutes au comptoir de Bloom, face à cet étal aux multiples couleurs, revient à remplir son bocal intérieur de bien-être et de bonheur. Bloom c’est un gros câlin, une tranche grillée de pain beurré car Bloom ce n’est pas que des épiciers engagés qui font dans le bon produit local, Bloom EST l’épice. Ce petit truc en plus qui donne de la saveur et du goût à tout. Car Majo & Mathieu ont ce petit supplément d’âme. Ce battement de cœur en plus que l’on ressent rien qu’en passant et qui nous donne envie de rester et de papoter. 

FORMULEZ VOS IMPRESSIONS! 

Forme Libre est né de l’envie de partager, de débattre et d’échanger,
Alors n’hésitez pas à formuler vos avis, impressions & opinions en toute Liberté.

VOTRE EXPRESSION ECRITE :

1 + 2 =

Formalités (libres)

Pour recevoir plus formellement une invitation à une pause inspiration & liberté dans la frénésie des journées,
Laissez nous vos coordonnées :

10 + 2 =